???????????????????????????????????????????????????????????????????

Nous vous proposons ici le test du traceur GPS Powunity BikeTrax pour vélos. avant de rentrer dans le test proprement dit, intéressons-nous au sujet des traceurs GPS.

A l’heure où le tracking est un jeu d’enfant, on peut s’étonner de ne pas voir tous les e-bikes dotés d’origine d’un système de tracking via une puce. Rares sont le vélos sont équipés d’origine d’une puce, on pense aux Sparta,  Stromer, Riese & Müller, VanMoof ou Cowboy.

Vous trouverez une multitude de systèmes sur des sites de vente en ligne ou même du crowdfunding.
Les systèmes présentent des obstacles.
1)    Il doit être caché et inamovible. Les voleurs savent qu’ils se cachent dans le cintre et la tige de selle.
2)    Il doit être alimenté sans devoir être rechargé par l’utilisateur.
3)    Il ne doit pas être activé à chaque immobilisation de peur d’un oubli

Le traceur GPS a deux fonctions. La première est de vous avertir via une application sur votre smartphone ou ordinateur que le vélo est déplacé. La seconde est de pouvoir tracer le vélo et le retrouver.

Que faire en cas de vol
La police interviendra-t-elle ? Le problème de la récupération se pose. Si le vélo sort du pays. Si c’est un pays limitrophe, vous pouvez compter sur une bonne coopération policière, mais si votre vélo sort d’Europe ou prend la direction des pays de l’Est, vous ne le reverrez sans doute jamais.
Si cela se passe dans votre pays, encore faut-il que la police réagisse vite pour récupérer le vélo. Cela dépendra de leur charge de travail. Certains propriétaires risquent de se faire justice eux-mêmes et d’aller rechercher leur vélo, ce que nous ne pouvons conseiller.
Aux Pays,-Bas, des sociétés de sécurité se sont spécialisées dans la récupération d’E-bikes volés et travaillent pour les marques de vélos. Les assureurs réduisent également les primes d’assurance-vol des vélos pucés.

Qui peut me tracer ?
Il est nécessaire que les sociétés s’engagent sur la protection de la vie privée. Ceci demeure un problème car il n’existe aucune garantie sur ce point. En effet, de nombreux systèmes tracent les vélos et gardent les données en interne à l’insu de leur propriétaire. C’est le règne du Big Data car les marques sont intéressées de connaître le nombre de kilomètres que vous parcourrez. Certaines ne se gênent d’ailleurs pas pour communiquer le nombre de kilomètres parcourus par leurs vélos.

Les traceurs permettront sans doute à l’avenir de réduire les vols de vélos. Il faudra attendre qu’un système s’impose sur un marché qui cache également une bataille pour le marché de l’IoT (Internet of Things) et les réseaux qui serviront aux communications.