_I5A2635

Après plusieurs années d’utilisation, Bosch se devait de renouveler sa motorisation Active Line. Les deux critiques que l’on pouvait formuler à ce moteur étaient sa taille et son bruit.

Bosch a donc réduit le poids qui passe de 3,2 à 2,9 kg.  Son volume se réduit et surtout, il ne fait presque plus de bruit.
Comment Bosch y est-il parvenu ? En réduisant les engrenages internes responsables du bruit. Bosch utilisait ces engrenages internes pour utiliser un petit pignon d’entraînement de 15 dents pour faciliter la conception des E-VTT tout suspendus. Pour le nouvel Active, Bosch revient à un grand plateau de 32 ou 34 dents. En réduisant ces engrenages, outre réduire le bruit, Bosch réduit fortement la résistance des pièces internes dans le moteur. Résultat, sur le plat, on atteint très rapidement la vitesse de 25 km/h sans effort.
Bosch tient à différencier ces moteurs de la gamme Performance. Le couple est de 40 Nm pour l’Active et 50 pour l’Active Plus, contre 63NM au Performance et 75Nm au Performance CX._I5A2614

Bosch a également travaillé la coupure et la reprise de son moteur. Déjà très souple, la coupure et la reprise sur le nouvel Active est presque imperceptible.
Sur le terrain, on a un moteur très agréable, encore plus souple. Par contre dans les côtes, il est fort différent du Performance par son couple plus faible. On monte les côtes moins rapidement.

Si le moteur est plus compact, les fabricants peuvent le monter sur d’anciens cadres car les fixations sont identiques. Seule le cache changera pour combler l’espace.

Une autre nouveauté pour tous ses moteurs    est la batterie intégrée Powertube 500 dans le cadre. Bosch en propose deux sens de montages._I5A2624